Résultats des élections en Israël: Netanyahu arrive en tête avec 61,8% des votes comptés; résultats officiels reportés – Élection d’Israël 2020


Learn Hebrew online

Le parti Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahu devrait devenir le plus grand parti d’Israël, selon les sondages de sortie publiés peu de temps après la fin du scrutin lors de la troisième élection du pays en un an. Cependant, ni Netanyahu ni son principal rival Benny Gantz ne devraient obtenir une nette majorité à la Knesset.

Le vote s’est terminé à 22 heures et les résultats officiels seront retardés en raison des nouvelles procédures adoptées pour cette élection, ainsi que de la question du décompte des bulletins des électeurs mis en quarantaine pour le coronavirus. Les résultats du vote final sont attendus mardi soir.

Un partisan du Premier ministre Benjamin Netanyahu célèbre les résultats, le 2 mars 2020.
Oded Balilty, AP

La Joint List, une alliance de factions à majorité arabe, a maintenu sa position de troisième parti du Parlement israélien, selon les sondages, alors que Yisrael Beiteinu d’Avigdor Lieberman et l’alliance de gauche Labour-Gesher-Meretz ont perdu du terrain.

MISES À JOUR EN DIRECT

8 h 50 61,8% des votes comptabilisés: le Likud garde la tête alors que Kahol Lavan se rapproche

Avec 61,8 voix comptées, le Likoud de Netanyahu a conservé son avance de quatre sièges sur Kahol Lavan avec 35 voix contre 31, et la liste commune à majorité arabe progresse avec 18 sièges.

8 h 22 Le député du Likud dit que le tribunal n’osera pas se prononcer contre la présidence de Netanyahu

Le député du Likud, Miki Zohar, a déclaré qu’il ne pensait pas que la Haute Cour de justice « oserait prendre une décision aussi scandaleuse » que de décider qu’un Premier ministre inculpé ne pouvait pas exercer ses fonctions, faisant référence à l’acte d’accusation de Netanyahu dans trois affaires de corruption pour lesquelles il serait jugé à partir du 17 mars.

« Le bloc de droite et ses législateurs n’accepteront jamais une telle chose », a-t-il dit, ajoutant qu’une telle décision serait une gifle pour le public.

7 h 45 Le comité électoral déclare que tous les votes ont été comptés et soumis à des contrôles d’exactitude

La commission électorale centrale d’Israël a déclaré que tous les votes avaient été comptés et que les résultats étaient en cours de vérification, y compris l’examen des anomalies et des tests statistiques pour garantir l’exactitude.

La commission électorale prévoit de publier les résultats finaux mardi en fin d’après-midi.

7 h 25 34% des votes comptabilisés: le Likud conserve la tête de Kahol Lavan

Avec 34% des voix comptées, le Likud de Netanyahu est en tête avec 36 sièges, tandis que Kahol Lavan de Gantz gagne 28 sièges.

La Liste commune est actuellement le troisième parti en importance avec 15 sièges, suivi de près par le judaïsme de la Torah unie avec 11 et Shas avec 10. Yamina et Labour-Gesher-Meretz sont à sept chacun, et Yisrael Beiteinu en a six.

18 h 05 17,7% des votes comptabilisés: le Likud toujours en tête

Avec 17,7 pour cent des votes comptés, le Likud de Netanyahu est en tête avec 37 sièges, tandis que Kahol Lavan de Gantz en recueille 30. 813 198 votes ont été comptés jusqu’à présent.

16 h 45 Le Likud de Netanyahu obtient 39 sièges, Kahol Lavan de Gantz 30, avec 12,5% des voix comptées

Le Likud de Netanyahu remporte 39 sièges à la Knesset et Kahol Lavan de Benny Gantz 30 sièges, car seulement 575 614 voix ont été comptabilisées sur 4 581 811.

La Liste commune, une alliance de factions à majorité arabe, a jusqu’à présent remporté 14 sièges, tandis que le parti ultra-orthodoxe Shas en a remporté 10, Yisrael Beiteinu d’Avigdor Lieberman, Judaïsme de la Torah unie et Ardoise Labour-Gesher-Meretz ont reçu sept sièges chacun, et l’alliance d’extrême droite Yamina a obtenu six sièges.

14 h 33 Discours de victoire de Netanyahu: Nous avons gagné contre toute attente, les liens avec le monde arabe ne sont que «la pointe de l’iceberg»

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a prononcé son discours de victoire au siège du Likoud, déclarant: « C’est une nuit de grande victoire ».

« Nous avons gagné contre toute attente », a déclaré Netanyahu. « Ils nous ont fait l’éloge, mais nous avons prévalu. Nous avons transformé les citrons en limonade. Nous avons transformé Israël en superpuissance, nous avons entretenu de nouvelles relations avec les dirigeants du monde, y compris plus de dirigeants que vous ne pouvez même l’imaginer dans le monde arabe et musulman », a déclaré Netanyahu. « Quand je dis que nous allons conclure des accords de paix avec plus de nations arabes, ce ne sont pas de simples mots. Il y a des choses en préparation. Ce n’est que la pointe de l’iceberg. »

« Tout au long de la campagne, j’ai parlé de tout ce que nous avons l’intention de réaliser dans les années à venir – appliquer la souveraineté sur notre patrie dans la vallée du Jourdain », a déclaré le Premier ministre, se référant à sa promesse de campagne controversée d’annexer le territoire.

« Plus tôt, j’ai parlé avec tous les chefs de factions de droite, nos partenaires naturels. Après avoir dormi, nous commencerons à former un large gouvernement national », a déclaré Netanyahu.

1:40 A.M. Gantz s’adresse aux supporters: il faut attendre les résultats définitifs

S’adressant aux supporters à Tel Aviv, Benny Gantz n’a pas cédé et a demandé aux supporters d’attendre les résultats finaux. « Je comprends le sentiment de déception », a déclaré Gantz, mais a ajouté: « Nous n’abandonnerons pas nos principes et notre chemin ».

Le chef de Kahol Lavan a remercié les milliers de militants et de partisans pour leur soutien à travers « la campagne électorale la plus méchante de l’histoire d’Israël », ajoutant que « l’Etat d’Israël a besoin de guérir, il a besoin d’unité et de réconciliation. Nous continuerons à servir le public .  »

Gantz a rappelé aux partisans du procès imminent de Netanyahu, qui doit commencer le 17 mars. « Les procédures pénales ne peuvent être traitées que dans la salle d’audience, et Netanyahu sera jugé pour trois infractions graves », a déclaré Gantz.

« Je n’ai pas peur d’un long voyage », a déclaré Gantz, « je n’ai pas peur du tout ».

13 h 30 Israël a dit oui au message de Netanyahu: tout est permis | Ravit Hecht

Il fallait être aveugle ou ignorer les électeurs du Likoud pour nier ce qui a pris forme en Israël au cours des deux dernières semaines. Benjamin Netanyahu s’est envolé dans les coulisses d’une campagne particulièrement méchante, réalisant l’incroyable: déplacer les électeurs du bloc de centre gauche vers son camp juste avant son procès imminent … Lisez l’analyse complète ici

1:17 A.M. Le triomphe de l’idéologie sur l’ambiguïté | Aluf Benn

Les électeurs israéliens ont préféré les partis et les camps avec un message idéologique clair et ont puni ceux qui préféraient l’ambiguïté et l’équivoque. Le Likoud et la Liste commune, qui selon les sondages de sortie ont tous deux ajouté des sièges, ont mené des campagnes avec des positions claires qui exprimaient un désir de changement … Lisez l’analyse complète ici

13 h 02 La nuit où ils ont détruit le vieil Israël – et sept autres commentaires sur l’étonnant triomphe de Netanyahu | Chemi Shalev

Bibi a attaqué son seul véritable rivalHaaretz Weekly Ep. 66

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a remporté une victoire éclatante aux élections de lundi, la plus douce et potentiellement la plus importante de sa longue et illustre carrière. Il a pleinement justifié sa réputation de magicien de tous les temps, sinon de sorcier suprême, de la politique israélienne… Lisez l’analyse complète ici

12 h 58 Sondages de sortie mis à jour: le bloc de droite de Netanyahu à deux sièges de la majorité au pouvoir, Kahol Lavan à 34 sièges

Le Likud de Netanyahu devrait gagner 37 sièges à la Knesset sur 120, tandis que le parti Kahol Lavan de Benny Gantz comptait jusqu’à 34 sièges, selon le sondage de sortie des élections mis à jour publié par Channel 13 News. La liste arabe commune a obtenu 14 sièges. Selon les sondages, le bloc de droite de Netanyahu est à deux sièges de la majorité au pouvoir.

Yisrael Beiteinu de Lieberman était tombé à six sièges, tandis que l’ardoise Labor-Gesher-Meretz en comptait jusqu’à sept. Yamina a obtenu 6 sièges, l’UTJ ultra-orthodoxe avec 7 sièges et Shas avec 9.

12 h 19 Litzman: « Lieberman a échoué ce soir »

Dans son discours de victoire, Yaakov Litzman, chef du judaïsme de la Torah unie, a déclaré: « Lieberman a échoué ce soir », faisant référence à la campagne du président de Yisrael Beiteinu contre le pouvoir religieux en Israël. « Cela a prouvé que quiconque lève la main contre le sabbat et contre la Torah échouera finalement », a-t-il dit.

« Nous rencontrerons le Premier ministre demain et nous assurerons la mise en place d’une bonne coalition, sous la direction du grand rabbinat », a ajouté Litzman.

12 h 02 Peretz: « Je continuerai d’être l’adulte responsable » de gauche

Le chef du parti travailliste, Amir Peretz, a réprimandé la campagne de Kahol Lavan pour avoir été « irresponsable » et avoir blessé l’ensemble du camp, mais s’est engagé à rester « l’adulte responsable du camp de la paix ».

« Nous sommes le camp de la paix, nous sommes le camp de l’égalité, nous sommes le camp de la justice sociale », a déclaré l’ancien dirigeant moustachu, flanqué d’Orly Levy-Abekasis du parti Gesher et du dirigeant Meretz Nitzan Horowitz. « C’était notre chemin et ça restera. »

« Nous attendrons les résultats finaux et continuerons à travailler pour renforcer notre chemin », a ajouté Peretz.

12 h 00 Le Comité central des élections indique que le décompte final pourrait prendre plus de temps que d’habitude

Le dépouillement pourrait prendre plus de temps en raison des nouvelles procédures de contrôle adoptées pour cette élection. L’autorité électorale devrait terminer le décompte de tous les votes mercredi, après quoi les votes des bureaux de vote spéciaux mis en place pour les personnes isolées en raison de la mise en quarantaine des coronavirus seront comptés.

Vers 6 heures du matin. Mardi, environ 40% des votes réels auraient dû être comptés.

23 h 52 Le taux de participation final à 71%, le plus haut depuis 2015

À la fermeture des bureaux de vote, le taux de participation final s’est élevé à 0,6 point de pourcentage par rapport à ce qu’il était aux élections de septembre et à 3,1 points de pourcentage par rapport au concours d’avril.

23 h 45 Le transfuge de Kahol Lavan Gadi Yevarkan dit que le Likoud a obtenu trois sièges grâce à la communauté éthiopienne

« Kahol Lavan a sous-estimé mes intentions et le public qui me suit », a expliqué à Haaretz Yevarkan, lui-même d’origine éthiopienne.

« Trois sièges provenaient de la communauté », a-t-il ajouté. «Ils ont donné à Netanyahu sa victoire, et ce sont eux qui l’ont lui ont pris lors des dernières élections. Netanyahu n’oubliera jamais la communauté. »

23 h 40 Le leader de Yamina et ministre de la Défense Naftali Bennett: « Fiers d’avoir gagné … nous empêcherons un État palestinien »

Naftali Bennett, qui dirige l’alliance sioniste religieuse Yamina, membre du bloc de droite, a salué la victoire, affirmant que le Premier ministre Netanyahu l’avait déjà appelé.

« Après une année difficile, et malgré nos désaccords, nous avons réussi à constituer une équipe incroyable », a déclaré Bennett, faisant référence aux tensions dans le camp sioniste religieux.

« Nous empêcherons un État palestinien », a ajouté Bennett, qui détient actuellement le portefeuille de la défense du gouvernement Netanyahu.

23H30. Le leader du Shas, Arye Dery: « Nous formerons le gouvernement demain »

« Demain, les dirigeants du bloc de droite rencontreront le Premier ministre Benjamin Netanyahu et nous, avec l’aide de Dieu, appliquerons aujourd’hui la décision claire d’aujourd’hui et établirons immédiatement un gouvernement dirigé par Netanyahu, un gouvernement de droite », Le chef du parti séfarade ultra-orthodoxe a déclaré aux partisans en liesse.

23 h 15 Analyse des résultats du sondage de sortie: la crise constitutionnelle se profile

Si les sondages à la sortie de lundi soir sont exacts ou presque exacts, la moitié des électeurs israéliens ont voté pour qu’un homme soit jugé dans deux semaines pour corruption, fraude et abus de confiance. Ils l’ont fait en sachant parfaitement les charges retenues contre lui. Ils ont voté pour lui parce qu’ils lui font plus confiance qu’ils ne font confiance à Benny Gantz.

Comment Bibi l’a-t-il fait? La réponse est simple. C’est ce qu’il fait. Il ne se couche pas après un revers. Dès le matin après les dernières élections, il planifiait déjà cette campagne électorale. Il savait qu’avec 55 sièges, il ne serait pas en mesure de former une coalition au pouvoir, et sa seule option était de faire taire les choses et de se diriger vers une troisième élection. (Lisez l’analyse complète d’Anshel Pfeffer sur les sondages de sortie des élections en Israël.)

23 h 10 Gantz remercie ses sympathisants et ses électeurs

« Merci aux milliers de militants et à plus d’un million d’électeurs qui ont choisi Kahol Lavan », a tweeté Gantz. « Je continuerai à me battre pour vous. »

23 h 05 Le chef du parti kahaniste Ben-Gvir dit que d’autres dirigeants « ne sont pas prêts » pour un véritable parti de droite

Itamar Ben-Gvir, leader de l’extrême droite Otzma Yehudit, qui n’a pas réussi à se rendre à la Knesset selon les sondages de sortie, dit que d’autres dirigeants de droite « nous ont poignardés dans le dos », mais « nous avons quand même mené une grande campagne.  »

Selon lui, son parti «les défie. Ils ne sont pas prêts pour un parti qui les forcerait à adopter une politique de droite.  »

23 h 01 Lieberman critique le bloc de droite «messianique» et ne s’engage pas à prendre position dans les pourparlers de coalition

« J’ai regardé tous les sondages de sortie, qui sont significativement différents de tous les derniers sondages … Même lorsque vous regardez le bloc messianique ultra-orthodoxe qui a obtenu 60 sièges … Je pense que nous devrons attendre les résultats finaux pour évaluer la situation « , a déclaré Lieberman à ses partisans au siège des élections.

« Nous devons attendre les résultats finaux avant de tirer des conclusions définitives », a-t-il ajouté. « Nous n’avons pas l’intention de nous éloigner d’un pouce de ce que nous avons promis à nos électeurs. »

22 h 58 Leader de la Liste commune: Kahol Lavan a échoué en raison d’une « attitude raciste »

Ayman Odeh, coprésident de la Liste commune des partis à majorité arabe, a déclaré à la chaîne israélienne Channel 12 que « Kahol Lavan a échoué en raison de son attitude raciste envers nous ».

Bien que les sondages à la sortie montrent que la Liste commune a augmenté sa présence à la Knesset d’un ou deux sièges, l’atmosphère au siège est loin d’être festive, en raison des chiffres rapprochant Netanyahu de la formation d’un gouvernement.

Odeh a défini la réalisation comme historique en termes de représentation du public arabe, et il a déclaré que la communauté arabe a fait un grand pas et a répondu à l’appel de l’alliance pour aller voter.

22 h 45 Netanyahu tweete une photo de lui célébrant « une grande victoire »

Sur la photo, derrière l’épaule gauche de Netanyahu, se trouve Aaron Klein, chef du bureau du Moyen-Orient pour le média de droite américain Breitbart, qui a conseillé la campagne de relations publiques du leader du Likoud.

22 h 23 Un haut responsable de Kahol Lavan appelle les résultats un « échec »

« Si ce sont les résultats, alors oui, c’est un échec », a déclaré le député Ofer Shelah, qui occupe la 8e place sur la liste de l’alliance centriste.

22 h 22 Netanyahu entame des pourparlers de coalition

Le parti Likoud de Benjamin Netanyahu a déclaré que le Premier ministre s’est entretenu avec les chefs de tous les partis de droite et a accepté de former un « gouvernement national fort pour Israël » dès que possible.

Netanyahu devrait prononcer un « discours de victoire » à 23 h 45. heure locale, a déclaré un porte-parole aux médias.

22 h 10 Netanyahu tweets ‘merci’ avec coeur emoji

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a tweeté « Merci » en hébreu, avec un emoji au cœur rouge.

22H00. Les sondages de sortie indiquent que Netanyahu dépasse Gantz, mais un siège loin de la majorité au pouvoir

Le Likud de Benjamin Netanyahu devrait remporter entre 36 et 37 sièges sur 120, suivi de Kahol Lavan de Benny Gantz avec 32-33 sièges, selon trois sondages de sortie publiés à la fin du scrutin en Israël.

Selon les sondages, le Likoud est à un siège de la majorité au pouvoir. Le bloc de droite et religieux devrait gagner 60 sièges tandis que le bloc de centre gauche devrait gagner 52-54 sièges. Le parti Yisrael Beiteinu d’Avigdor Lieberman devrait compter 6 à 8 sièges.

La Liste commune des partis arabes s’est renforcée et sera le troisième parti de la Knesset avec 14 à 15 sièges. L’alliance de gauche Labor-Gesher-Meretz a perdu du terrain et devrait gagner 6-7 sièges.

Les partis ultra-orthodoxes Shas et United Torah Judaism devraient gagner respectivement 9 et 7-8 sièges. L’alliance Yamina de partis de droite dirigée par le ministre de la Défense Naftali Bennett devrait gagner 6-7 sièges.

Enfin, le parti d’extrême droite kahaniste Otzma Yehudit n’a franchi le seuil électoral de 3,25% dans aucun des bureaux de vote et n’entrera probablement pas dans la Knesset.

Learn Hebrew online

Les sondages de sortie ont été publiés par la chaîne de télévision publique Kan et les canaux 12 et 13.

21 h 04 Taux de participation de 65,6% avec une heure avant la fermeture des bureaux de vote

Le taux de participation électorale s’élève à 65,6% à 20 heures, 1,9 point de pourcentage de plus qu’aux élections de septembre et le taux le plus élevé depuis 1999.

20 h 43 Participation électorale de 80% dans les prisons israéliennes

Les bureaux de vote dans les prisons du pays ont fermé à 20 heures. Le taux de participation a atteint 80%, plus élevé que les années précédentes et supérieur au taux national.

20 h 04 Le Likud condamné à une amende pour avoir publié une fausse vidéo de Gantz

Le Comité central des élections inflige au Likoud de Benjamin Netanyahu une amende de 7 500 shekels (2 150 dollars) pour avoir diffusé une vidéo trafiquée du rival Benny Gantz.

19 h 46 Fermeture des bureaux de vote pour les électeurs mis en quarantaine

Plus de 4 000 Israéliens actuellement en quarantaine dans le cadre d’un effort national pour ralentir la propagation du coronavirus ont voté dans des bureaux de vote spéciaux.

Les 18 stations à travers Israël étaient occupées par plus de 100 ambulanciers paramédicaux et fermées à 19 heures.

Électeurs dans un bureau de vote à Jérusalem, le 2 mars 2020.
Emil Salman

Collage de jeunes électeurs

19 h 37 D’une victoire de Netanyahu à une autre impasse: cinq scénarios

La définition de l’aliénation mentale pose la même question trois fois en moins d’un an et attend une réponse différente. Ou, en d’autres termes, bienvenue dans la démocratie israélienne.

Si l’on en croit les sondages, les chances que les électeurs d’Israël obtiennent lundi soir un résultat radicalement différent de celui qu’ils ont donné il y a cinq mois et demi ou 11 mois sont faibles. Mais malgré la faible probabilité de tout changement majeur sur une période aussi courte, chaque élection existe en soi et nous aurons bientôt une toute nouvelle 23e Knesset – et avec elle peut-être de nouvelles permutations de coalition au pouvoir. (Lire Anshel Pfeffer ‘s analyse complète des cinq résultats électoraux possibles)

19 h 17 La participation est la clé alors que les électeurs arabes «  trahis  » visent Trump et Netanyahu

KAFR QASEM – Les citoyens arabes d’Israël ont tendance à reporter le vote le jour du scrutin jusqu’à la fin de l’après-midi et du soir – pour mieux profiter de la journée de congé, disent-ils. Cela pourrait expliquer pourquoi à peine un filet d’électeurs a pu être observé en dehors des principaux bureaux de vote de Kafr Qasem, une ville arabe à environ 25 minutes de Tel Aviv, en milieu de matinée.

Abdel Tamam, un artiste local de premier plan, était une exception. À 10 heures du matin, non seulement il avait déjà terminé son petit-déjeuner et voté, mais il était assis à son endroit habituel dans un café populaire du centre-ville, engagé dans une conversation animée avec les autres habitués.

Il ne cache pas comment il a voté. «Tout le monde doit voter pour la Liste commune», déclare Abdel Tamam, se référant à l’alliance de quatre partis dirigés par des Arabes. «Ce sont les seuls qui peuvent nous protéger des racistes d’ici qui veulent nous déraciner.» (Lire l’histoire complète ici)

18 h 56 La participation électorale continue d’être la plus élevée depuis 1999

Le taux de participation électorale s’élève à 56,3% à 18 heures, 2,8 points de pourcentage de plus qu’aux élections de septembre, et le plus haut en 21 ans.

17 h 43 La participation électorale est la plus élevée depuis 1999

La participation électorale a atteint 47% à 16 heures, soit 2,7 points de pourcentage de plus qu’aux élections de septembre et le plus haut depuis 1999.

16 h 55 Plus de 3200 Israéliens en auto-quarantaine en raison de la crainte du coronavirus votent dans les bureaux de vote spéciaux à 16h30.

16 h 29 De nouveaux bureaux de vote ouverts pour les électeurs mis en quarantaine

Le Comité central des élections met en place deux nouveaux bureaux de vote à Tel Aviv et à Kfar Saba pour les électeurs qui sont en quarantaine en raison de craintes de coronavirus. Depuis lundi, douze Israéliens ont été diagnostiqués avec un coronavirus et des milliers sont en auto-quarantaine dans leurs maisons.

Les bureaux de vote spéciaux sont dotés d’ambulanciers paramédicaux portant des tenues de protection et des masques. Les électeurs doivent porter des masques et des gants lorsqu’ils placent une enveloppe à double scellé dans un sac en plastique avant de la glisser dans l’urne.

De plus, les heures seront prolongées jusqu’à 19 h. dans les 16 autres bureaux de vote spéciaux.

15 h 29 Participation électorale à 14 h 00 plus élevé depuis les élections de 2013

Avec une augmentation de plus de 1,5%, le taux de participation se situe à 38,1 contre 36,5 au cycle précédent.

14 h 56 Kahol Lavan condamné à une amende pour avoir enfreint la loi électorale

Le parti Kahol Lavan de Benny Gantz a reçu une amende de 3 000 shekels (560 $) pour avoir enfreint la loi électorale en utilisant des symboles de l’État d’Israël dans ses documents de campagne.

14 h 48 Des électeurs en quarantaine se pressent dans des bureaux de vote spéciaux

Quelque 2 000 électeurs actuellement en quarantaine dans le cadre d’un effort national visant à ralentir la propagation du coronavirus ont voté dans les bureaux de vote désignés.

Les bureaux de vote spéciaux sont dotés d’ambulanciers paramédicaux portant des tenues de protection et des masques. Les électeurs sont également tenus de porter des masques et des gants lorsqu’ils placent une enveloppe à double scellé contenant leur bulletin de vote dans un sac en plastique avant de le glisser dans l’urne.

600 autres électeurs font la queue. Les heures de vote dans ces stations peuvent être prolongées.

14 h 13 Le Likoud ordonné de mettre fin aux textes affirmant à tort que le parti kahaniste a abandonné la course

Le président de la commission électorale centrale, Neal Hendel, a ordonné au Likoud de répondre à une pétition du parti Kahanist Otzma Yehudit avant 15h30 et de cesser de diffuser de fausses annonces contre Otzma, envoyées par le Likud.

Des millions de SMS ont été envoyés lundi, affirmant à tort qu’Otzma Yehudit a abandonné la course parallèlement à un appel à voter pour le Likoud.

Le président d’Otzma Yehudit, Itamar Ben Gvir, a déclaré: « Aujourd’hui, une autre ligne rouge a été franchie dans l’histoire de la politique israélienne. Des représentants du Likud et d’autres partis tentent de blesser Otzma par des moyens qui n’ont jamais été vus auparavant ». Il a ajouté que le Likoud a déjà une majorité à la Knesset et qu’il « demande maintenant de nous effacer et craint la dérive en direction d’Otzma afin qu’il n’y ait personne pour les protéger à droite ».

14H00. À quoi ressemblent les élections israéliennes à l’ombre du coronavirus

Yuval et Aviya Oz savaient que voter à la troisième élection en moins de 11 mois serait étrange – mais ils ne pouvaient pas imaginer à quel point l’expérience serait surréaliste. Comme plus de 5000 autres Israéliens confinés chez eux en auto-quarantaine dans le cadre d’un effort national pour ralentir la propagation du coronavirus, leur voyage aux urnes lundi était la première et la seule fois où ils s’aventuraient hors de leur appartement à Tel Aviv.

Au lieu de se promener dans une école publique locale pour voter aux côtés de leurs voisins comme ils l’ont fait lors des deux premières élections, en avril et en septembre de l’année dernière, ils ont dû se rendre dans l’un des 16 endroits spéciaux à travers le pays. Les bureaux de vote «pop-up» spéciaux sont occupés par des ambulanciers paramédicaux portant des tenues de protection et des masques. Les électeurs sont également tenus de porter des masques et des gants lorsqu’ils placent une enveloppe à double scellé contenant leur bulletin de vote dans un sac en plastique avant de le glisser dans l’urne. (Lire la suite)

13 h 40 Facebook supprime les faux profils visant à supprimer le vote arabe

Facebook a supprimé sept comptes qu’il soupçonnait d’être faux, ce qui a permis de supprimer la participation électorale parmi la population arabe d’Israël, en plus de la centaine qu’il a supprimée récemment.

Selon une enquête menée par Democratic Bloc, une organisation qui surveille les tendances anti-démocratiques en Israël, les profils présumés ont fait des commentaires pour saper les législateurs arabes et leur travail parlementaire, exprimer le désespoir dans le système politique et répandre des rumeurs sur la vie personnelle des politiciens.

Le Bloc démocrate a fait remarquer que les modèles de publication de ces faux comptes indiquent « une opération organisée, calculée et systématique ». (Lire la suite)

13 h 31 Le taux de vote augmente de 1% par rapport aux élections de septembre

À midi, 27,6% des Israéliens ont voté, contre 26,8% lors du tour précédent.

12 h 59 Ministre de la Santé: la situation du coronavirus sous contrôle

S’exprimant aux côtés du PDG de Magen David Adom, le ministre de la Santé Yaakov Litzman a visité un bureau de vote désigné pour les électeurs en quarantaine pour le coronavirus. Pendant son séjour, il a salué le travail du Comité central des élections, aux côtés de Magen David Adom et du ministère de la Santé, pour garantir que les électeurs mis en quarantaine puissent voter.

« Je vous demande de calmer le public et d’appeler à nouveau les citoyens d’Israël: sortez et votez sans crainte de la couronne », a déclaré Litzman. « La situation des coronavirus est entièrement sous contrôle et le ministère de la Santé est le seul qualifié pour vous mettre à jour sur le sujet. Méfiez-vous des fausses nouvelles. »

11 h 49 500 électeurs en quarantaine attendent aux bureaux de scrutin désignés

Les électeurs se pressent dans les bureaux de vote désignés par l’État pour ceux mis en quarantaine pour avoir peut-être été en contact avec le nouveau coronavirus. Des centaines d’électeurs isolés ont déjà voté et quelque 500 électeurs attendent aux urnes.

11 h 36 Le taux de vote baisse légèrement par rapport aux élections de septembre

À 10 h 00, un taux de participation de 14,5% avait été enregistré, contre 15% lors des élections précédentes pour cette période.

11 h 18 Netanyahu vote et appelle le public à ne pas craindre le coronavirus

Le Premier ministre a exhorté les citoyens à se présenter et à voter, rassurant que les précautions nécessaires avaient été prises en ce qui concerne le coronavirus.

10 h 38 Le président israélien dit qu’il a «honte» de la campagne électorale

Lors de son vote, le président Reuven Rivlin a déclaré: « J’accompagne les élections en Israël presque depuis la fondation du pays. Cela a toujours été un jour que nous considérions comme une célébration de la démocratie israélienne, et je dois dire qu’aujourd’hui je ne ressens aucune sens de la célébration. Seul un sentiment de honte dure, devant vous, les citoyens d’Israël.  »

Rivlin a poursuivi en critiquant la récente campagne, déclarant: « Nous ne méritons pas une autre campagne électorale horrible qui se dégrade en une telle saleté, comme celle qui se termine aujourd’hui. »

« Nous méritons tous un gouvernement qui travaillera pour tout le monde », a déclaré Rivlin, exhortant les Israéliens à sortir et à voter, ajoutant que « chaque vote est le bon ».

9 h 49 Benny Gantz vote et exhorte les électeurs à ne pas se laisser influencer par les mensonges

Le président de Kahol Lavan, Benny Gantz, a voté dans la ville de Rosh Ayin avec son épouse Revital. En quittant le bureau de vote, Gantz a déclaré: « Au cours des derniers jours, nous avons été exposés à des mensonges, à des enregistrements et à un système qui essaye de nous inciter les uns contre les autres. J’espère qu’aujourd’hui nous entamerons un processus de guérison et commencerons à vivre ensemble côte à côte.  » Il a appelé les Israéliens à voter, les avertissant de ne pas se laisser influencer par les mensonges ou la violence.

8 h 44 Annonce d’une fausse lettre annonçant le retrait du parti kahaniste des élections

La commission électorale centrale d’Israël a déclaré qu’une lettre qui circulait dans les bureaux de vote, prétendument signée par sa présidente et affirmant que le parti d’extrême droite Otzma Yehudit s’était retiré de la course, était en fait fausse.

Le parti a répondu en disant: « Il n’y a aucune limite à la méprisabilité et aux profondeurs auxquelles les gens sont prêts à sombrer pour blesser Otzma Yehudit. » Le parti a réitéré son intention de se présenter et a appelé les d’extrême droite « à ne pas voter pour les partis qui trompent et tentent de biaiser les élections ».

8 h 31 Jour J pour la démocratie | Une analyse

L’actuelle campagne électorale d’un an a commencé par un référendum personnel sur Benjamin Netanyahu. Il a évolué, à son initiative et sous sa direction, en une décision sur l’avenir de l’État d’Israël lui-même. Les efforts désespérés de Netanyahu pour échapper aux poursuites pénales l’ont conduit à déclarer la guerre totale à la démocratie, à l’état de droit et aux valeurs civiques sur lesquelles ils reposent. Plutôt que de faire face à ses accusateurs devant un tribunal comme un simple mortel, Netanyahu a transformé son sort personnel en une guerre culturelle généralisée. (Lire l’analyse complète de Chemi Shalev ici)

07H00. Ouverture des bureaux de vote

Le vote pour la 23e Knesset a commencé avec l’ouverture de 10 631 bureaux de vote dans tout Israël. Plus de 6,4 millions d’électeurs éligibles peuvent se rendre dans les bureaux de vote jusqu’à 22h00 et à quelle heure les urnes seront publiées. Un décompte final des votes sera publié dans les prochains jours.

Dimanche, 23 h 12 Le rêve de Netanyahu de la majorité met en danger la primauté du droit | Une analyse

Si Benjamin Netanyahu réalise son rêve de campagne et que le bloc de droite qu’il dirige obtient une majorité de 61 sièges à la prochaine Knesset, son objectif immédiat sera de clore son procès et de punir le système judiciaire pour avoir osé enquêter et le poursuivre. pour corruption, fraude et abus de confiance. Une victoire pour le bloc portera un coup éternel à l’état de droit en Israël, sous le couvert de «réforme judiciaire» et de «contrôle de la Haute Cour de justice», une volonté commune de tous les partis de droite et religieux. (Lisez l’analyse complète du rédacteur en chef de Haaretz, Aluf Benn, ici)

22H30. Humeur dans la «rue» du Likoud inhabituellement heureuse | Une analyse

L’euphorie n’est pas un mot exagéré pour décrire les cercles du Likoud à la veille de cette troisième élection en un an. Il y a ceux qui qualifieraient cela et parleraient de prudence, etc., mais le ton dominant est clairement optimiste. La vérité est que ça n’a jamais été comme ça. À chaque cycle électoral, en particulier à l’époque du Premier ministre Benjamin Netanyahu, le Likoud est plongé dans une fausse hystérie qui ne reflète généralement pas la véritable humeur, mais est plutôt utilisée efficacement comme stratagème pour mobiliser les électeurs. (Lire l’analyse complète de Ravit Hecht ici)

21 h 40 Facebook supprime la vidéo de Netanyahu citant de nouveaux sondages

Facebook a supprimé une vidéo du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui citait illégalement de nouveaux numéros de scrutin.

S’exprimant lors d’une réunion du Likud à Airport City dimanche, Netanyahu a parlé des statistiques de trois heures plus tôt. La loi interdit la publication de nouveaux sondages du vendredi soir jusqu’à la fermeture des bureaux de vote le jour du scrutin.

Facebook a déclaré avoir reçu une plainte lui demandant de retirer le matériel de campagne qui violait la loi locale, et donc de le retirer.

20 h 44 Netanyahu s’est entretenu avec un rabbin qui a enregistré un conseiller de Gantz le faisant exploser, une fuite audio prouve

La chaîne israélienne Channel 12 News a diffusé de nouveaux documents censés montrer que le Premier ministre Benjamin Netanyahu était directement en contact avec le rabbin Guy Habura avant son enregistrement du stratège principal de Kahol Lavan, Yisrael Bachar, faisant exploser Benny Gantz.

L’ex-chef de l’armée avait limogé son conseiller après que l’enregistrement de lui disant que Gantz constituait un « danger pour le peuple d’Israël » avait été divulgué.

« Premier ministre, nous le ferons », a-t-on entendu lors d’une conférence téléphonique entre le rabbin Netanyahu et plusieurs autres personnes dans un audio publié par la journaliste de Channel 12, Ilana Dayan. L’interlocuteur est également entendu promettant à Netanyahu que la voix de Yisrael Bachar, le stratège politique du leader de Kahol Lavan, ne sera pas floue: « Bien sûr, Yisrael doit être entendu, d’accord, bien sûr. »

20 h 20 Le Likoud répond à l’accusation d’avoir publié illégalement des sondages

In response to the petition filed against them to the Central Election Committee, Likud claimed: « It’s not incidental that the law chose to set that poll results cannot be published in writing… the difference between a voice recording and a visual depiction is substantial and the difference between hearing and seeing should be considered. Two completely different senses. »

Likud added that « the saying ‘all the polls show’… does not constitute a poll as it does not detail the printed votes for each list of candidates. »

7:52 P.M. Otzma Yehudit says it will not drop out of the race

Itamar BenGvir, leader of the Kahanist Otzma Yehudit party, said that his party will not drop out of the race. « We’re here to stay, » Ben Gvir said. « The right doesn’t have 61 seats without Otzma Yehudit. We promised, our word is our word. »

The most recent polls project that Otzma Yehudit will not cross the electoral threshhold, nullifying votes that might otherwise go to right-wing parties.